La GRC de Burnaby rend hommage aux policiers ayant perdu la vie lors d’événements tragiques : Service commémoratif national de la GRC

Burnaby

2022-09-23 12:53 HAP

Alors que le public et des centaines de policiers de la province se réunissent le dimanche 25 septembre au BC Law Enforcement Memorial (monument commémoratif des policiers de la Colombie-Britannique), à Victoria, afin d’honorer les personnes mortes dans l’exercice de leurs fonctions, plusieurs membres du personnel de la GRC de Burnaby se souviennent de leurs proches et de leurs collègues ayant perdu la vie lors d’événements tragiques et leur rendent hommage.

Le 11 septembre, par une matinée ensoleillée à la Division Dépôt de Regina, en Saskatchewan, trois membres actuels du personnel de la GRC de Burnaby, affectés par la mort récente de collègues, ont pu participer au Service commémoratif national de la GRC, l’acte commémoratif le plus important et le plus visible de la GRC.

Cette année, trois nouveaux noms ont été ajoutés au monument commémoratif et au Tableau d’honneur de la GRC : le gendarme Allan Poapst, la gendarme Heidi Stevenson et le gendarme Shelby Patton.

La cérémonie réunit des membres de la famille et des amis des policiers qui sont décédés dans l’exercice de leurs fonctions, ainsi que des membres de la GRC de partout au pays, qui participent à un défilé commémoratif.

Au cours de la cérémonie, les noms des 246 membres disparus depuis la création de la Police à cheval du Nord-Ouest en 1873 ont été lus à haute voix sur le terrain de rassemblement, afin que le souvenir de ces membres ne tombe jamais dans l’oubli.

« Tradition, cérémonie et protocole font partie de cet événement où nous rendons hommage aux disparus », a déclaré le sergent-major d’état major (s.-m.é.-m.) David Douangchanh, qui a aidé le contingent d’agents de la GRC de Burnaby à venir assister à la cérémonie à Regina, cérémonie qui a eu lieu en virtuel ces deux dernières années, en raison de la pandémie de COVID 19.

Le s.-m.é.-m. Douangchanh a ajouté : « Pour la GRC, c’est également une façon d’honorer les familles des policiers morts en devoir et de leur démontrer que nous n’oublierons jamais les sacrifices qu’ont faits leurs êtres chers. Nous nous souviendrons toujours de ce qu’ils ont fait pour nous au Canada ».

Il a également souligné que : « Cette année, il était très important d’inviter les membres du personnel de la GRC de Burnaby, qui avaient des liens étroits avec celles et ceux qui sont morts, afin qu’ils puissent sentir qu’ils ont le soutien de partout au pays et celui de la famille que forme la GRC. Cette cérémonie leur permet également de rencontrer d’autres familles qui ont également subi la perte d’un être cher ».

Quatre membres de la famille du gend. Shelby Patton sont en compagnie des camarades de troupe du gend. Patton, en tunique rouge, à la Division Dépôt, par une journée ensoleillée.

Katina Stachura

Pour Katina Stachura, employée civile de la GRC de Burnaby, qui a travaillé pendant dix ans à titre de commis à l’assurance et à la divulgation à la GRC de Burnaby, la cérémonie était un pas vers la guérison après avoir perdu son cousin, le gendarme (gend.) Shelby Patton dans des circonstances tragiques.

« Il était très intègre et empathique. Il était gentil, aimant et bienveillant », a dit Mme Stachura. « C’était spécial pour moi de marcher à la Division Dépôt, le long des mêmes rues qu’il a parcourues quand il était une recrue ».

Le 12 juin 2021, la famille de Mme Stachura a changé à jamais lorsque le gend. Patton a été frappé et tué par un suspect qui conduisait un véhicule volé à Wolseley, en Saskatchewan.

Pour Mme Stachura, assister à la cérémonie nationale lui a permis de pleurer cette perte avec les membres de la famille immédiate, ainsi qu’avec les camarades de troupe bien-aimés du gend. Patton.

« Aller au monument signifiait beaucoup pour moi. Le fait d’être avec ma famille, d’assister à la cérémonie et de constater la reconnaissance envers mon cousin nous a permis de nous sentir proches les uns des autres, ainsi que de Shelby », selon Mme Stachura. « En apprendre plus sur lui et apprendre à connaître les gens qui ont aussi fait partie de sa vie, c’était exceptionnel ».

Pendant la fin de semaine commémorative, Mme Stachura a également pu se rendre au parc commémoratif du gend. Shelby Patton, à Indian Head, en Saskatchewan, qui a été créée en l’honneur de son cousin.

« Je sais que son décès et sa vie ne seront pas oubliés et que son nom sera perpétué. Il sera toujours honoré et commémoré » a souligné Mme Stachura.

La cap. Laura Hirst de la GRC de Burnaby est aux côtés de Katina Stachura, employée municipale de la GRC à Burnaby, et du s.-m.é. m. David Douangchanh, tous trois souriants devant la salle d’exercice en brique de la Division Dépôt, à Regina.

Gendarme Derek Bay

Place Sleingh, debout en tunique rouge pendant la cérémonie, entendre le nom de son camarade de troupe, le gend. Shelby Patton, l’un des disparus, a été un moment émouvant pour le gend. Derek Bay de la GRC de Burnaby.

« La perte d’un camarade de troupe et d’une personne de qui je me sentais proche, a été douloureuse, mais je pense que nous avons fait en sorte que Shelby soit fier de nous en raison de notre présence ici » a affirmé le gend. Bay. « Le décès de Shelby a été difficile à accepter, mais la cérémonie était une occasion formidable de l’honorer ».

Le gend. Bay, qui travaille maintenant au sein de l’Unité des crimes graves de la GRC de Burnaby, a passé six mois en tant que recrue à la Division Dépôt, en compagnie du gend. Patton, ce qui lui a permis d’établir des liens solides avec la troupe. Bon nombre des camarades de la troupe du gend. Patton, provenant de partout au pays, ont également pu assister à la cérémonie, passer du temps ensemble et soutenir la famille de Patton, et aussi Mme Stachura, au cours des événements de la fin de semaine.

« Parler aux membres de sa famille et ressentir leur douleur. En parler. Relater des anecdotes, verser ensemble quelques larmes et rire un peu. Cela nous a aidés, en tant que troupe, à faire le deuil », a mentionné le gend. Bay à propos de son expérience.

Le gend. Derek Bay, en tunique rouge, près de quelques arbres de la Division Dépôt, à Regina.

Caporale Laura Hirst

Pour la caporale (cap.) Laura Hirst de la GRC de Burnaby, assister au service commémoratif national et retourner à la Division Dépôt pour la première fois en 18 ans, était une expérience significative.

« Le simple fait de pouvoir participer à ce service commémoratif et de rendre hommage était important pour moi » a déclaré la cap. Hirst. « Cela a quelque peu allégé le poids du deuil ».

En 2020, la cousine de la cap. Hirst, Lisa McCully, a été tuée lors d’une fusillade de masse en Nouvelle Écosse durant laquelle 22 personnes ont été tuées, dont Heidi Stevenson, gend. de la GRC.

En raison de la pandémie de COVID 19, la cap. Hirst n’a pas pu assister au service commémoratif de Mme McCully en Nouvelle Écosse.

Le fait d’assister au service commémoratif national a permis à la caporale Hirst de pleurer, comme d’autres, les victimes et de parler avec des membres de la GRC de sa province natale, la Nouvelle Écosse, qui pleure encore les disparus.

« Être capable de voir les gens en personne, d’entendre leurs histoires et de connaître leur cheminement m’a fait sentir proche d’eux. Nous avons eu un temps pour réfléchir et observer un moment de silence ». La cap. Hirst a souligné que le deuil est possible du fait d’être ensemble et de pouvoir faire ses adieux et qu’elle se sentait un peu plus légère au moment de retourner à la maison.

La cap. Laura Hirst est en compagnie de la cap. Freda Fong de la GRC de Burnaby, en tunique rouge, à la Division Dépôt, à Regina.

Tous les membres du personnel de la GRC de Burnaby qui étaient présents ont eu une pensée pour le gend. Terry Tomfohr, mort en service à Burnaby le 3 juin 1967. Le monument de ce gendarme est à l’extérieur du détachement de la GRC de Burnaby, en reconnaissance de son service et de son sacrifice.

« Chaque année, il est honoré dans le cadre d’une cérémonie à Burnaby et lors du service commémoratif national. Malgré le fait qu’il n’ait pas de famille et personne pour y assister et faire acte de présence, sa mémoire est vivante », a affirmé le s.-m.é.-m. Douangchanh.

Sous le soleil de Regina, le s.-m.é. m. David Douangchanh, en tunique rouge, est photographié à côté d’un monument commémoratif de la GRC, où sont inscrits les noms des agents décédés.

Le s.-m.é.-m. a ajouté : « Également présent, le sergent-major d’état major John A. Buis (à la retraite), qui a pris sa retraite de la GRC l’an dernier, après 45 ans de service, dont plusieurs années à Burnaby. Il a été aide de camp honoraire du lieutenant gouverneur de la Saskatchewan, Russell Mirasty, un ancien camarade de troupe. Les deux hommes se souviennent aussi de leurs camarades de troupe qui sont décédés, dont le gend. Michael Buday, mort dans l’exercice de ses fonctions en 1985, dans le nord de la Colombie Britannique, et le gend. Chris Riglar, qui a également perdu la vie dans l’exercice de ses fonctions en 1991, près de Victoria, en Colombie Britannique. »

La cérémonie de 2022 a également été l’occasion de rendre hommage à Sa Majesté la reine Elizabeth II, Commissaire en chef de la Gendarmerie royale du Canada, qui est décédée quelques jours plus tôt.

Le s.-m.é. m. Douangchanh, de la GRC à Burnaby, a eu l’honneur de porter le guidon, le symbole des sacrifices consentis honorablement par tous les membres de la GRC. Pendant la cérémonie, le guidon était drapé de noir pour honorer la reine Elizabeth II.

Comme le s.-m.é. m. Douanghchanh l’a bien souligné, « Cette année a été particulièrement unique. Nous avons eu non seulement l’occasion d’honorer et de rendre hommage aux disparus, en plus de soutenir nos collègues, mais aussi de rendre hommage à la Reine ».

« C’était très émouvant ».

Transcription

Description de la vidéo :

Temps indiqué sous le format 00:00:00 = h:min:s

VD : = Vidéodescription

A : = Son et musique dans la vidéo

V : = Voix qui parle dans la vidéo

T : = Texte à l’écran

00:00:00 à 00:00:09

VD : Des gendarmes marchent au pas dans la Cour d’honneur.

A : Cornemuse.

00:00:08 à 00:00:32

VD : Le sergent-major d’état-major (s.-m.é.-m.) Douangchanh parle devant le cénotaphe de la GRC. Une vidéo montre des gendarmes marchant au pas dans la Cour d’honneur pendant la cérémonie par une journée ensoleillée. Une vidéo aérienne montre des agents de la GRC en rang. Des agents en tunique rouge se tiennent devant le Mur du souvenir. Il y a une vidéo du cénotaphe et du s.-m.é.-m. Douangchanh faisant un salut.

A : Cornemuse.

V : « Je suis le sergent-major d’état-major David Douangchanh du détachement de Burnaby. Nous rendons hommage aujourd’hui aux personnes tombées dans l’exercice de leurs fonctions à Dépôt, berceau de la GRC. C’est une façon de rendre un dernier hommage aux personnes qui ont fait le sacrifice ultime, d’honorer leurs familles et de leur montrer que nous n’oublierons jamais leurs sacrifices. »

00:00:33 à 00:01:09

VD : Katina Stachura se tient devant des arbres. Il y a une photo du gend. Shelby Patton à côté d’un drapeau. La vidéo montre des gens autour de la Cour d’honneur et des agents de la GRC qui marchent, puis une fanfare qui défile. Il y a une photo de Stachura et Patton souriant avec d’autres proches dans une maison. Il y a une image de Stachura avec Patton, puis des vidéos de plusieurs membres de la GRC en tunique rouge.

A : Cornemuse.

V : « Je m’appelle Katina Stachura. L’an dernier, j’ai perdu mon cousin Shelby Patton. La cérémonie compte beaucoup pour moi. Être là avec ma famille. Enfin avoir une sorte de cérémonie et de reconnaissance pour mon cousin. Mais aussi nous sentir proches à nouveau. J’étais avec ma tante, mon oncle et mon cousin et nous avons pu faire notre deuil à nouveau en nous sachant pleinement soutenus par la famille de la GRC, ce qui signifie beaucoup pour nous. »

00:01:10 à 00:01:27

VD : Le gend. Derek Bay parle devant des arbres. Il y a deux photos de groupe du gend. Bay et ses collègues avec la famille du gend. Patton. Il y a une vidéo du cénotaphe de la GRC et un plan rapproché montre le nom du gend. Patton sur un mémorial.

V : Gend. Bay : « Perdre un compagnon qui m’était cher, c’était parfois douloureux – entendre son nom, le numéro d’une troupe et quelqu’un dire qu’un membre est absent des rangs. C’est très émouvant. »

A : Cornemuse.

00:01:27 à 00:01:41

VD : Un agent de la GRC se tient près des troupes assemblées dans la Cour d’honneur.

V : Un gendarme crie « deux » et un autre membre de la GRC répond « quelqu’un est absent, monsieur ». Le même agent crie « trois » et quelqu’un d’autre répond « quelqu’un est absent, monsieur ». Il crie ensuite « quatre » et un agent répond « quelqu’un est absent, monsieur ».

A : Cornemuse.

00:01:41 à 00:01:53

VD : Images montrant le gend. Bay et ses compagnons de troupe avec la famille du gend. Patton.

V : Gend. Bay : « Le fait de parler à la famille, de ressentir sa douleur, y faire face et en parler nous a un peu aidés à tourner la page. »

A : Cornemuse.

00:01:53 à 00:02:12

VD : La cap. Laura Hirst, près d’un arrière-plan boisé. Il y a une image d’elle marchant au pas à côté d’une photo de sa belle-cousine. Il y a une image de la cap. Hirst avec un autre membre de la GRC. Une photo montre la cap. Hirst aux côtés de Katina Stachura et du s.-m.é.-m. Douangchanh devant un bâtiment en briques.

V : Cap. Hirst : « Un membre de ma famille fait partie des victimes de la fusillade en Nouvelle-Écosse. Pouvoir dire nos adieux était significatif pour moi. Je me suis sentie liée aux gens par notre chagrin commun, par le simple fait de pouvoir les voir en personne et d’entendre leurs histoires. »

A : Cornemuse.

00:02:12 à 00:2:35

VD : Images du gend. Bay avec ses compagnons en tunique rouge devant le Mur du souvenir, suivies d’une image du gend. Bay parlant avec la famille du gend. Patton. Le s.-m.é.-m. Douangchanh apparaît devant le cénotaphe, puis deux plans juxtaposés montrent des membres de la GRC marchant au pas durant la cérémonie et le s.-m.é.-m. Douangchanh s’éloignant du cénotaphe.

V : S.-m.é.-m. Douangchanh : « Tout le monde s’épaule. Les gens peuvent s’identifier à d’autres familles qui ont vécu les mêmes émotions et situations. Ils ont l’occasion de tisser des liens. Nous sommes une grande famille, une famille très proche. Nous serons toujours là les uns pour les autres. »

A : Cornemuse. Son de marche au pas.

00:02:35 à 00:02:37

VD : Écran noir avec du texte et l’insigne de la GRC.

T : « Royal Canadian Mounted Police, Gendarmerie royale du Canada, Droit d’auteur : Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par la Gendarmerie royale du Canada, 2022. »

A : Cornemuse avec son de marche au pas.

00:02:37 à 00:02:39

VD : Le logo du gouvernement du Canada apparaît, suivi d’un fondu au noir.

T : « Canada »

A : La musique se tait progressivement.

 

 

Diffusé par :

Cap. Michael Kalanj
Agent des relations avec les médias
GRC de Burnaby
6355, avenue Deer Lake, Burnaby (C.-B.) V5G 2J2
Bureau : 604-646-9566
Télécopieur : 604-646-9704

Courriel : medias_grc_burnaby@rcmp-grc.gc.ca
Site Web : burnaby.rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :