Le Détachement de la GRC de Burnaby diffuse un avertissement à la suite d’une fraude complexe de longue haleine liée aux cryptomonnaies qui a coûté des millions de dollars à une femme

Burnaby, Alerte publique

2023-04-27 11:59 HAP

Dossier nº 22-41030

Aux termes de la Loi sur les langues officielles, ce bureau n'offre des services au public qu'en anglais. Vous trouverez des renseignements généraux dans les deux langues officielles à cb.grc.ca et à www.grc.ca. La présente page est disponible dans les deux langues du fait qu'elle est également publiée sur le site www.grc.ca.

Under the Official Languages Act, this office provides services to the public in English only. You will find general information in both official languages at bc.rcmp.ca and www.rcmp.ca. This page is available in both English and French because it is also posted on bc.rcmp.ca.

French

Le Détachement de la GRC de Burnaby diffuse un avertissement à la suite d’une fraude complexe de longue haleine liée aux cryptomonnaies qui a coûté des millions de dollars à une femme

Le Détachement de la GRC de Burnaby tient à avertir le public qu’une personne âgée de Burnaby a fait l’objet d’une fraude récente de plus de 7,5 millions de dollars, une des fraudes personnelles les plus importantes sur laquelle notre détachement a enquêté.

En décembre 2022, une femme a communiqué avec le Détachement de la GRC de Burnaby pour l’informer qu’on lui avait escroqué un moment d’argent important dans le cadre d’une fraude complexe.

La victime a dit à la police qu’elle avait reçu un message texte en mandarin au printemps 2022 d’une personne qui demandait des renseignements liés à ses antécédents personnels et professionnels.

La fraude a pris de l’ampleur pendant une période de plusieurs mois. Le fraudeur a noué une relation amicale avec la victime, les deux se parlaient fréquemment en mandarin par différents moyens : téléphone, messagerie texte, courriel et application de clavardage.

Après avoir gagné la confiance de la victime, le fraudeur l’a convaincue d’investir des millions de dollars, en plusieurs transactions, dans un portefeuille de cryptomonnaies au moyen d’une application d’échange en ligne.

Même si la victime a été en mesure de voir le bilan de ses investissements en ligne à un moment ultérieur, elle aurait utilisé des applications malveillantes qui reproduisent l’apparence des plateformes légitimes d’échange de cryptomonnaies. Les fraudeurs ont envoyé directement à la victime des liens de téléchargement vers ces applications.

Lorsque la victime a essayé de retirer de l’argent ultérieurement, elle n’a pas été en mesure de le faire. La personne avec laquelle elle échangeait a disparue.

Une personne utilisant un nom différent a par la suite communiqué avec la victime et lui a dit qu’elle pourrait l’aider à récupérer son argent. La victime, qui a fait l’objet de pressions et de menaces tout au long de la fraude, a investi d’autres sommes, mais, malheureusement, il s’agissait également d’une escroquerie.

« Nous diffusons cette histoire pour éviter que d’autres personnes ne deviennent victimes de fraudes semblables. Les fraudeurs changent souvent leurs tactiques. Dans le présent cas, les fraudeurs semblent avoir été en mesure de personnaliser la fraude pour cibler cette victime à l’aide de renseignements sur sa carrière et ses antécédents commerciaux pour établir au départ un lien de confiance et d’amitié », explique le caporal Philip Ho du Groupe de la criminalité économique du Détachement de la GRC de Burnaby.

« Ces fraudeurs n’ont ménagé aucun effort pendant plusieurs mois pour escroquer cette personne âgée et la convaincre qu’il s’agissait d’investissements légitimes, ajoute-t-il. Ces types de fraudes font rarement l’objet d’un signalement, mais il est important que les victimes communiquent avec la police pour que nous puissions mener une enquête et leur venir en aide, car lorsqu’une personne est victime de fraude, elle court un risque accru d’en faire à nouveau l’objet. »

Le Détachement de la GRC de Burnaby aimerait que les membres du public connaissent les signes avant-coureurs courants des fraudes liées à la cryptomonnaie :

  • des investissements à rendement exceptionnellement élevé pendant un court laps de temps;
  • des suspects qui envoient des messages aux victimes à toute heure du jour dans lesquels ils s’intéressent à la vie personnelle des victimes;
  • des suspects qui donnent aux victimes des excuses qu’elles pourront présenter à la banque au moment de retirer de l’argent;
  • aucun contrat officiel d’investissement ou renseignement lié au produit que la victime achètera.

L’enquête sur cette fraude se poursuit.

Les enquêteurs du Groupe de la criminalité économique collaborent avec des partenaires, y compris le Centre antifraude du Canada, et examinent l’empreinte numérique des transactions dans le cadre de l’enquête.

Pour obtenir des conseils supplémentaires sur la façon de vous protéger contre la fraude en ligne, veuillez visiter le site Web du Centre antifraude du Canada.

English

Burnaby RCMP issues warning after woman defrauded millions of dollars in elaborate long-term cryptocurrency scam

Burnaby RCMP is issuing a public warning after a recent scam that defrauded a Burnaby senior out of more than $7.5 million dollars, in one of the largest personal scams the detachment has ever investigated.

In December 2022, Burnaby RCMP was contacted by a woman who said she had been scammed out of a significant amount of money after an elaborate fraud.

The victim told police she had received a Mandarin language text message in Spring of 2022 by a person who reached out for information related to the victim’s personal business history.

The scam escalated over the course of several months. The fraudster created a friendly relationship with the victim, with the two speaking frequently in Mandarin by phone, text, email, and over a chat app.

After gaining the victim’s trust, the fraudster then convinced the victim to invest millions of dollars through several transactions into a cryptocurrency wallet through an online trading app.

While the victim was later able to check the balance of her investments online, it appears this was done through spoofed apps mirroring the look of legitimate cryptocurrency trading platforms.

Download links to these apps were sent directly from the fraudsters to the victim.

When the victim later tried to withdraw money, she was not able to. The person she was communicating with disappeared.

The victim was then contacted by someone using a different name who told the victim he could help her get her money back. The victim, who was pressured and threatened throughout the course of the scam, invested more, but unfortunately this was also a scam.

We are sharing this story to protect other people from falling victim to similar scams. Fraudsters are often changing tactics. In this case it appears they were able to tailor the scam to target this victim in particular using information about her career and business history to first build trust and friendship, said Cpl. Philip Ho with Burnaby RCMP’s Economic Crime Unit.

These scammers went to great lengths over many months to defraud this senior and convince her these were legitimate investments, Cpl. Ho added. These types of frauds often go unreported, but it’s important that victims come forward to police so we can investigate and help support victims, who are at a higher risk of being re-victimized once they have been defrauded by a scam.

Burnaby RCMP would like the public to be aware of warning signs that are commonly seen in cryptocurrency frauds:

  • An unusual high return of investments in a short amount of a time
  • Suspects messaging victims at all times of the day taking interest in their personal life
  • Suspects providing victims with excuses to use when going to the bank to withdraw money
  • No formal investment contract or information relating to the product you will be purchasing

The investigation into the fraud is ongoing.

Investigators with Burnaby’s Economic Crime Unit are working with partners, including the Canadian Anti-Fraud Centre, and are looking into the digital footprint of the transactions as part of the investigation.

For additional tips on staying safe from online fraud, please visit the Canadian Anti-Fraud Centre.

Chinese

女士被长期精心设计的加密货币骗局骗取数百万加元,本拿比皇家骑警发出警告

在最近一起本拿比一年长女士被诈骗超过 750 万加元的骗局发生后,本拿比皇家骑警发出公众警告。这是该警局调查过的最大一起个人诈骗案之一。

2022 年 12 月,一位女士联系了本拿比皇家骑警,说自己被一个精心设计的骗局骗去了一大笔钱。

受害人告诉警方,她在 2022 年春季收到了一条中文短信,发信人主动询问有关她的个人商业经历的信息。

在几个月的时间里,骗局逐渐展开。诈骗犯与受害人建立了友好关系,两人经常通过电话、短信、电子邮件和聊天程序用中文普通话交谈。

在获得受害人的信任后,诈骗犯随后说服受害人通过在线交易软件通过多次交易将数百万加元投资到一个加密货币钱包中。

虽然受害者后来能够在线查看她的投资余额,但这似乎是通过模仿合法加密货币交易平台外观的欺骗性应用软件完成的。这些应用软件的链接是直接从诈骗者发送给受害者的。

当受害人后来尝试取款时,她发现无法取款。而与她通话的人消失了。

然后,有人用另外的名字联系了受害者,告诉受害者他可以帮她拿回钱。受害者在整个骗局过程中受到压力和威胁,投入了更多资金,但不幸的是,这也是一个骗局。

本拿比皇家骑警经济犯罪科警官Philip Ho说:我们分享这个事件是为了保护其他人免于成为类似骗局的受害者。诈骗者经常改变策略。在本案中,他们似乎能够针对该受害者量身定制骗局,特别是利用有关她的职业生涯和商业经历的信息来首先建立信任和友谊。

这些诈骗犯在几个月的时间里竭力欺骗这位年长者并说服她这些投资是合法的, Ho警官补充说。 这些类型的诈骗通常不会被报告上来,但受害者要向警方报案,这一点很重要。这样我们才能进行调查并帮助和支持受害者,因为一旦他们被诈骗,他们再次受害的风险很高。

本拿比皇家骑警希望公众注意加密货币诈骗中常见的警示迹象:

  • 短期内异常高的投资回报
  • 嫌疑人在一天中的任何时候都给受害者发信息,对他们的个人生活感兴趣
  • 嫌疑人为受害者提供去银行取钱的借口
  • 您要购买的产品没有正式投资合同或信息

对诈骗案的调查正在进行中。

本拿比经济犯罪科的调查人员正在与包括加拿大反诈骗中心在内的合作伙伴合作;作为调查的一部分,我们也正在调查交易的数字足迹。

有关远离线上诈骗的更多提示,请访问:Canadian Anti-Fraud Centre.。

GRC de Burnaby
6355, avenue Deer Lake, Burnaby (C.-B.) V5G 2J2
Bureau : 604-646-9900

Courriel : burnaby_rcmp_media@rcmp-grc.gc.ca
Site Web : burnaby.rcmp-grc.gc.ca (en anglais seulement)

Suivez-nous :
Date de modification :