La GRC accroît sa présence dans l’Okanagan au milieu de la crise des feux de forêt

Kelowna, District du Sud-Est

2023-08-19 18:15 HAP

En réponse à la détérioration des conditions liées aux feux de forêt dans la région de l’Okanagan, un contingent important d’agents de la GRC de partout dans la province se mobilise pour offrir un soutien essentiel aux collectivités touchées. Les résidents peuvent s’attendre à assister à un afflux notable de membres du personnel de la GRC provenant de divers détachements et de diverses unités spécialisées.

Ces agents, détachés de diverses sections de la Division, seront dépêchés sur les lieux par divers moyens de transport, y compris par avion. Parmi les membres du personnel qui sont déployés figurent des membres de la Patrouille routière de la Colombie-Britannique, des Services de police autochtones, de l’escouade anti-émeute et d’autres unités spécialisées ou unités de première ligne de la Colombie-Britannique. Des ressources supplémentaires venant d’ailleurs au pays sont également déployées.

Leurs principales responsabilités consistent à aider aux évacuations, à protéger les régions évacuées, à assurer la sécurité des voies d’évacuation et à offrir une relève opérationnelle aux détachements locaux. De plus, des patrouilles proactives seront effectuées pour dissuader toute activité criminelle potentielle.

La GRC accroît sa présence dans l’Okanagan au milieu de la crise des feux de forêt

Afin de soutenir les opérations policières de base dans ces collectivités, des ressources supplémentaires sont allouées. En outre, plusieurs centres des opérations d’urgence (COU) offrant une assistance 24 h sur 24 h sur le plan de la logistique et de la planification sont maintenant opérationnels pour assurer une coordination et un soutien continus au sein du District du Sud-Est.

« Notre priorité absolue est la sécurité et le bien-être de nos collectivités. Au moment où d’autres agents arrivent dans la région, nous prions tout le monde de faire preuve de patience, d’écouter les instructions du personnel d’urgence et de conduire prudemment, demande le caporal James Grandy, porte-parole du District du Sud-Est de la GRC. De plus, pour la sécurité du personnel d’urgence travaillant dans la région, nous mettons fortement en garde contre l’utilisation de drones non gouvernementaux. Les opérations de drones non autorisées dans la région sont dangereuses et illégales ». Toute personne qui interfère avec les efforts de lutte contre les feux de forêt (y compris en opérant un drone ou un véhicule aérien sans pilote [UAV]) s’expose à des sanctions allant jusqu’à 100 000 $ et/ou à une peine allant jusqu’à un an de prison.

Nous sommes déterminés à assurer la sécurité publique et à soutenir les collectivités en ces temps difficiles. 

Diffusé par :

Cap. James Grandy

S.-off.-cons. de district (relations avec les médias)
District du Sud-Est
Bureau : 250-460-2398

Courriel : james.grandy@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :